Haren
Le village de Bruxelles

Réunions - Compte-rendu

 

Réunion publique du 12 décembre 2006

 

26 personnes présentes.

La présidente Liliane Cuypers ouvre la réunion en remerciant les personnes présentes malgré le mauvais temps.

Les 3 points à l’ordre du jour :

1. Préparation à la rencontre avec le bourgmestre pour fin janvier 2007 (préciser date).

1.1. Etat des rues (planification 2007) et circulation

  • Timing des travaux commencés : rue de Verdun
  • Ecoulement des eaux rue de l’Aérodrome
  • Dédoublement rue de Verdun et pont Noendelle
  • Réaménagement du centre
  • Refuser circulation dans Haren dans son ensemble : sens unique (ex : Harenheide, Middelweg), casse vitesse, contrôle et limitation de vitesse (ex : ch d’Haecht), trottoirs (ex : Harenberg et rue de la Paroisse), amélioration signalisation directionnelle et interdiction poids lourds dans le centre, sécurité des piétons et cyclistes ;
  • Etat de la rue Dobbelenberg, rue du Witloof, Rittwegerlaan à Machelen.

1.2. Police

  • Explication des 6 zones pour les agents de quartier et rôle de certains habitants relais dans ces zones.
  • Présence 24/24h de la police dans Haren ?
  • Plus de présence dans les rues
  • Plus de contrôle du respect des vitesses, de la signalisation (feux rue de Verdun, ch de Haecht)
  • Feux rue de Verdun, nécessaires la nuit et les week-ends ?

1.3. Divers

  • Qui est responsable des voiries à la ville de Bruxelles ?
  • OTAN : pendant les travaux (aménagement, déménagement) quelles seront les rues utilisées par les camions ? (ch de Haecht ou autres ?)
  • Services Administratifs :
    * Nécessité d’une personne de contact entre Haren et Bruxelles Ville (compétence spécifique d’un échevin existant ?)
    * Rôle de la « maison de contact » ? Présence d’ordinateurs.
    * Prolongation des Services Administratifs vers la maison de contact en-dehors des heures de bureau ?
  • Bureau de poste : point poste dans un des commerces de Haren ?
  • Croissance de la population :
    * Insuffisance de crèche ? école primaire ?
    * Rapport des étudiants néérlandophones.
    * Travaux de compensation TGV : mur anti-bruit rue de la Seigneurie : plus de bruit dans la cité en face du cimetière à autre mur anti-bruit ?

2. Enquête publique—présentation Jean Dochy

Il faut distinguer le permis d’urbanisme (nécessaire pour une nouvelle construction ou certaines rénovations) et le permis d’environnement (nécessaire pour lancer une nouvelle exploitation qui pourrait provoquer des nuisances sonores, ou nuire à la sécurité, à la santé ou à la qualité de l’air).

Légalement, la commune est tenue d’afficher les enquêtes à 2 endroits de la commune uniquement. Mais heureusement, les enquêtes qui concernent Haren sont également regroupées sur le panneau d’affichage de la rue de la Paroisse.

Comment procéder lorsqu’il y a une enquête ouverte ?

  • Il faut tout d’abord lire le document (attention, quelques fois, on croit qu’il s’agit d’un même avis d’enquête mais il arrive que les affiches concernent deux projets différents )
  • Se rendre au boulevard Anspach (10ème étage) pour consulter le dossier. Jean Dochy fait remarquer que les dossiers sont quelquefois très volumineux et que le travail du comité d’habitant serait de faire comprendre à la commune qu’il serait pratique que les documents puissent être consultés ici à Haren)
  • Il faut réagir, soit par écrit – il existe un document préimprimé disponible au service de l’urbanisme, soit en faisant oralement une déclaration auprès d’un fonctionnaire de l’urbanisme ou encore par mail (cfr site de la ville de Bruxelles).
  • Enfin, on peut se rendre ou se faire représenter à la commission de concertation et faire entendre son point de vue. Sont présents à cette commission des représentants de la ville ainsi que des représentants des différents parastataux régionaux tels que la SDRB ; l’IBGE, ….et les habitants.
  • Au cas où la commission de concertation rendrait un avis qui serait contraire à l’intérêt des habitants, il y a une possibilité de recours.
    NB : différentes brochures sur le sujet sont disponibles notamment auprès de l’IBGE ou de la Région de Bruxelles-Capitale).

3. Comité

  • Finances :
    * Coût de l’impression du toutes-boîtes du comité (+/- 160€) payé par la présidente pour le moment.
    * « Un Cœur pour Haren » possède encore une trésorerie mais les statuts du nouveau comité sont à redéfinir pour obtenir l’ouverture d’un nouveau compte et transférer cet avoir.
    * Faut-il faire payer une cotisation pour être membre de ce nouveau comité : montant ? Nouveau n° de compte ? Libellé du comité ?
    * Il est permis, pour ceux qui le souhaitent, de faire un petit versement sur l’ancien compte de « Un Cœur pour Haren ».
  • Fréquence des réunions : mensuelles, bimensuelles ? Chaque réunion doit être préparée en petit comité.


Back

 

Contact webmaster
Contact webmaster