Haren
Le village de Bruxelles

Réunions - Compte-rendu

 

Réunion publique du 13 novembre 2006

31 personnes présentes

La présidente ouvre la réunion en présentant et en remerciant le commissaire Leduc et ses collègues, Daniel Van Calck et Johan Hoebanx, de leur présence.

Le commissaire Leduc explique que, vu le manque d'effectifs, il voudrait travailler en partenariat avec des habitants qui ont le sens de la communauté aussi bien par rapport à la population qu'à la Police.
Le projet est de répartir Haren en 6 zones au lieu des 2 actuelles (une par agent de quartier) et ce en adjoignant " 1/6 " de Haren à chacune des 6 équipes existantes afin d'obtenir une police de proximité.
Il rappelle que, néanmoins, les agents ont un énorme travail administratif du fait que 500 entreprises sont installées dans la zone.
Il propose donc, pour améliorer, la communication population - police, que le comité puisse jouer un rôle d'interface. Le commissaire est, quant à lui, disposé à revenir dès que nous le souhaiterons pour débattre de tout sujet pouvant impliquer ses services.
Le commissaire Leduc présente le sujet qui est à l'ordre du jour : la prévention. Il présente Johan Hoebanx du service de technoprévention de PolBru, un conseiller pour la zone Bruxelles Capitale - Ixelles.
Le commissaire Leduc fait une présentation plus ou moins exhaustive sur la prévention contre le vol tant dans/des véhicules que dans les habitations.
Les principes de base sont rappelés.
Le conseiller en technoprévention, Johan Hoebanx prodigue ses conseils mais, surtout, se tient à la disposition de chaque habitant. Il est joignable (0479 80 12 95) pour un rendez-vous à domicile afin d'examiner les moyens de prévention spécifiques à chaque cas.

Nous continuons la réunion, après leur départ, d'abord en recensant les sujets à débattre avec la police : il y en a une longue liste, trop longue à énumérer ici ; puis avec les autres sujets à l'ordre du jour :
1. Dépôts clandestins :
Une longue liste de dépôts nous est signalée. Nous la relayerons vers le commissariat.

2. CERES :
Nous avons reçu le rapport circonstancié de l'IBGE. Il nous informe que les mesures prises à Haren chez Monsieur Stroobants n'ont pas montré de dépassement des normes imposées par le permis d'environnement relatif. Par contre, d'autres mesures ont été effectuées à Neder-over-Hembeek, suite à une plainte ; celles-ci ont mis en évidence un dépassement des normes fixées par ce permis.
Dès lors, les responsables de la firme CERES ont été invités à prendre les mesures nécessaires afin de supprimer les infractions constatées.
Ceci ne peut que nous être bénéfique. CERES a 2 semaines pour répondre au rapport et transmettre ses intentions et 6 mois pour réaliser les travaux nécessaires.
Si la situation n’était pas satisfaisante après ces travaux, plusieurs habitants de Haren pourraient introduire une plainte à leur tour et demander de nouvelles mesures du bruit.
Joël Burech recontactera l’IBGE pour connaître les suites données par CERES et pour savoir comment organiser d’autres prises de mesures.

Suggestion – présentation :

  • Un habitant de Haren expose un problème de sécurité sévère au croisement de la rue du Biplan et de Houtweg, photos à l’appui : problème de stationnement, manque de passage pour piétons et manque de visibilité. Nous ne manquerons pas de transmettre ce sujet au commissaire Leduc.
  • Claudine Van Vaerenbergh nous signale que le centre de contact sera effectivement illuminé pour les fêtes de fin d’année.
  • Nous rappelons notre action du mois de décembre : illumination des façades pour les fêtes.

Pour terminer, nous invitons les habitants à se retrouver au Linde, le 11 décembre à 20.00 h.


Back

 

Contact webmaster
dana, Arial, Helvetica, sans-serif">Contact webmaster