Haren
Le village de Bruxelles

Réunions - Compte-rendu

 

Réunion publique du 9 octobre 2006

Rapport de la réunion du comité de quartier de Haren, du lundi 9 octobre 2006 à 20.00 heures.

26 personnes présentes

La présidente attire l'attention des personnes présentes que le Aktief Haren publie nos rapports et qu’ils paraissent aussi en français. Les francophones ne doivent donc plus classer « verticalement » le Aktief Haren dès qu’ils le reçoivent.
L'administration provisoire du comité est annoncée. Il est souligné que celui-ci n’est en place que pour un an seulement. A la suite de quoi, il y aura des élections.

Les membres « administrateurs » sont :
Président : Liliane CUYPERS
Secrétaires : Edith BRAUN et Jean-Marc LAMBERT
Trésorier : Anita LAMOTE qui assure aussi la distribution des invitations
Traduction : Rudi et Ingrid SCHEYS-DEWULF, Piet COENEN
Documentaliste : Jean DOCHY
Responsable site web : Joël BURECH et Michel HERBAUT
Porte-paroles : Michel HERBAUT (Fr.) et Jo HERMAN (Nl)
Responsable publications : Renée LÖVI

Les propositions "des actions du mois"
1. Dépôts clandestins :
Nous demandons aux habitants de relever chaque dépôts clandestins qu’ils rencontrent, de noter l’endroit et le moment (mettre l'accent sur les petits chemins) et de les communiquer auprès du comité ou de les envoyer à haren@vfemail.net.
Les sentiers non-accessibles (par les dépôts clandestins ou par les végétation envahissantes) peuvent aussi être répertoriés.

2. CERES : le bruit est constant 24/24 heures. IBGE a contrôlé et a constaté que le bruit du côté de Haren est dans les limites légales. Ce n’est pas le cas pour Neder-over-Hembeek, rue de Ramsbeek. Problème : Ceres appartient à Cargil, entreprise internationale. Devons-nous pour autant nous laisser faire ?
Nous recevrons un rapport circonstancié de l’IBGE.

3. Pétition pour une permanence 24/24 h. au bureau de Police, se trouve chez quelques commerçants (la librairie, le coiffeur, l’épicerie du coin rue de Verdun, Phoneshop, le pharmacien) et a actuellement du succès.
Il est remarqué que la présence policière n’est absolument pas suffisante mais que le principal serait d’avoir une équipe performante avec surtout des policiers motivés !! Et cela ne semble pas être le cas actuellement. Lors d’une demande d'intervention, la police vient sur place souvent seulement après une heure.... A quoi peut dès lors servir leur présence.

4. Proposition est faite aux Harenois d’éclairer leur maison pour les fêtes de fin d’année. Le but est de montrer que nous sommes une communauté bien vivante. Piet Coenen propose de demander à la Ville de faire de même pour leurs bâtiments.

Suggestion – présentation :

Claudine Van Vaerenbergh est responsable des centres de contact de la ville Bruxelles et s'engage à réanimer le centre de contact de Haren. Il ne doit pas uniquement être un lieu de rencontre pour les personnes âgées. Tout le monde doit pouvoir y aller . Claudine plaide pour un changement de mentalité en ce qui concerne le centre de contact. Elle illuminera le centre pour les fêtes de fin d’année.

Suggestion est faite pour organiser un entretien général au printemps, avec des volontaires Harenois.

Une dame "de la cité" (foyer bruxellois) face au cimetière se plaint au sujet de l'effet néfaste pour eux des murs de protection acoustique dans la rue de la Seigneurerie. Le bruit que fait le train est diminué dans la rue de la Seigneurerie mais retentit beaucoup plus intensément du côté des maisons "de la cité".
Le comité de quartier doit réfléchir à ce qui peut faire avec ce genre de plaintes. Renvoyons-nous de façon systématique vers le conseil communal ?? qui va prendre cela en charge ?

Pour terminer, il est répété que les réunions sont mensuelles et qu’elles ont lieu chaque 2è lundi du mois au Linde à 20.00 h.


Back

 

Contact webmaster
e="Verdana, Arial, Helvetica, sans-serif">Contact webmaster